Je n’avais pas conscience qu’il était possible de réduire les risques liés à l’ostéoporose par de la prévention. Je pensais que l’ostéoporose était une fatalité, une conséquence inévitable du vieillissement. C’est une amie qui m’a dit que j’avais tort et m’a conseillé d’en parler avec mon médecin. Mon médecin a passé mon dossier médical en revue avec moi et m’a interrogé sur mes antécédents familiaux, mes habitudes alimentaires, mon style de vie,.. Il m’a conseillé d’arrêter de fumer, d’augmenter mes apports en calcium et vitamine D et de faire plus d’exercices afin de renforcer mes os. Compte tenu de mes antécédents familiaux, il m’a aussi demandé de faire une densitométrie osseuse pour établir son diagnostic. Je redoutais cet examen mais il était rapide et totalement indolore. Au final, il m’a rassurée…

Geneviève 70 ans

J’étais ménopausée depuis peu et je souffrais beaucoup de bouffées de chaleur. J’ai demandé conseil à mon pharmacien pour me soulager. Il ne m’a pas juste soulagée de mes bouffées de chaleur, il a aussi attiré mon attention sur les risques liés à l’ostéoporose en cas de fracture (perte d’autonomie, risque de décès,…) et l’importance de veiller tout particulièrement à la santé de mes os. Il m’a conseillé d’adapter mon style de vie pour réduire les risques et m’a aussi conseillé d’en parler avec mon médecin pour une bonne prise en charge

Tinne 55 ans

Depuis une fracture de la hanche suite à une chute anodine, ma vie a été bouleversée. Après ma prise en charge à l'hôpital, le diagnostic est tombé: ostéoporose. Jamais je n'avais ressentis le moindre symptôme ou signe avant-coureur. Je me croyais tellement en forme! Après une longue période de revalidation, je vais mieux et je respecte le traitement prescrit par mon médecin. J'ai eu de la chance. J'aurais dû être plus vigilante en avançant en âge et en parler avec mon médecin ou mon pharmacien. L'ostéoporose, il faut s'y intéresser avant qu'elle ne survienne, c'est clair. 

Lucie 65 ans

Je pensais que l’ostéoporose ne concernait que les femmes jusqu’à ce que j’aie une fracture et que mon médecin m’apprenne que j’en souffrais. Je ne m’y attendais vraiment pas.

Jan 76 ans

Mon médecin m’a entre autres expliqué l’importance du calcium et de la vitamine D pour la santé de mes os. Il a vraiment insisté pour que je veille à avoir tous les jours des apports suffisants et pas juste de temps à autres. Ce n’était pas simple car je ne consommais pas beaucoup de produits laitiers. Il m’a aidée et ensemble, nous avons pu trouver des solutions pour y parvenir.

Marie 58 ans